Santé, agrolimentaire et bioéconomie
Aller aux domaines d'expertise

La santé, l’agroalimentaire et la bioéconomie

La recherche et l’innovation dans le domaine de la santé, de l’agroalimentaire et de la bioéconomie sont le fer de lance de cette nouvelle période, tant dans la stratégie française pour la science, la technologie et l’innovation 2021-2027 que dans Horizon Europe.

Dans le programme-cadre européen, Horizon Europe, la Commission européenne a déjà annoncé qu’elle financera des activités de recherche et d’innovation (R&I), en distribuant un budget total de 95 500 millions d’euros entre 2021 et 2027, et en allouant plus de la moitié du budget à la R&I liée aux « défis mondiaux et à la compétitivité industrielle européenne». Ce budget sera en partie divisé en six piliers, dont deux sont étroitement liés à l’agriculture, à l’alimentation et à la bioéconomie, ainsi qu’à la santé.

La santé, l’agroalimentaire et la bioéconomie, quels sont les défis auxquels nous sommes confrontés dans ces domaines ?

Il s’agit premièrement de construire des systèmes alimentaires équitables, sains et durables, couvrant l’ensemble de la chaîne alimentaire. Cet objectif est lié à la stratégie « Farm to fork » du Green Deal, qui définit les grandes lignes d’action de l’UE pour soutenir la transition vers un système alimentaire durable. Une stratégie efficace dans ce sens aidera à mettre en place les innovations pour développer une alimentation plus saine. Il ne suffit pas d’assurer la sécurité et l’approvisionnement alimentaires ; nous devons veiller à ce que ces aliments sains et nutritifs soient accessibles à l’ensemble de la population.

Un autre objectif dans ce domaine est la conception de solutions d’économie circulaire au niveau territorial et sectoriel, pour les flux importants de matières et les chaînes de valeur des produits, ainsi que dans les secteurs clés de la bioéconomie, tels que les systèmes durables basés sur la biotechnologie, la sylviculture durable, les solutions rurales à petite échelle basées sur la biotechnologie, les innovations biotechnologiques et les chaînes de valeur aquatiques.

La composante sociale est une attente dans tous les projets, tant au niveau européen que national. La compréhension de l’impact des changements environnementaux et socio-économiques sur les communautés peut être le moyen de construire des communautés urbaines, rurales et côtières plus résistantes, inclusives, durables et plus vertes.

La promesse d’une vie saine pour la population s’accompagne également de défis sanitaires. À l’heure où la pandémie COVID-19 occupe le devant de la scène, les maladies chroniques et infectieuses, les menaces de pandémie et la résistance aux antimicrobiens sont quelques éléments dans lesquels le secteur est le plus impliqué. En outre, il faut faire face aux effets secondaires du vieillissement de la population : le nombre de personnes de plus de 65 ans dans l’UE aura augmenté de 70 % d’ici 2050.

Dans ce scénario, l’innovation en matière de santé devient plus importante, car elle constitue un investissement dans notre santé, dans la prévention des maladies, dans le développement de meilleurs diagnostics et thérapies, dans la construction de nouveaux modèles de soins de santé et de nouvelles technologies et dans la collaboration entre les différents États membres pour promouvoir la santé et le bien-être.

Nous devons également mettre l’accent sur la lutte contre le cancer, l’une des 5 missions définies par Horizon Europe dans son programme. Si aucune mesure urgente n’est prise, le nombre de diagnostics de cancer en Europe atteindra 4,3 millions d’ici 2035. En travaillant ensemble, nous pourrions le diagnostiquer plus tôt, mettre au point de nouveaux traitements et offrir à la population touchée une meilleure qualité de vie après le traitement.

20%

des projets TIDC sont dans le secteur agroalimentaire.

3M

La mission d'Horizon Europe, axée sur le cancer, vise à sauver 3 millions de vies d'ici 2030.

7M€

ZABALA participe à des projets de santé pertinents tel que HIVACAR : 7M€ de budget et 14 partenaires.

2

des plus importants projets de bioéconomie, tels que PROBIO et RUBIZMO, ont été gérés par ZABALA.

Associations connexes

Bruselas (Bélgica)

Greenovate

greenovate-europe.eu

Madrid (Comunidad de Madrid)

Plataforma tecnológica española « Food for life Spain »

foodforlife-spain.es

Madrid (Comunidad de Madrid)

PTV- Plataforma tecnológica del vino

ptvino.com
secpho

Barcelona (Cataluña)

Secpho

secpho.org

Pamplona (Navarra)

CEN – Confederación de empresarios de Navarra

cen.es

Valencia (Comunidad Valenciana)

Bioval – Parque tecnológico

www.bioval.org

Pamplona (Navarra)

Nagrifood – Asociación Clúster Agroalimentario de Navarra

nagrifoodcluster.com

Vous voulez savoir ce que nous pouvons vous offrir ?

Notre boussole est le client ; notre mission est de résoudre leurs problèmes, en les guidant pour que l’innovation devienne la clé de leur compétitivité.

Faites connaissance avec nos services
contact

Une équipe professionnelle qui s'adapte à vous

Nous aidons le client à choisir les voies de la croissance

Avec une équipe de plus de 320 professionnels – génie agricole, industriel, informatique, télécommunications, pharmacie, chimie… -, plus de 50 doctorats et treize bureaux situés dans des endroits stratégiques, nous travaillons avec des profils spécialisés qui comprennent les activités de nos clients et parlent parfaitement leur langue.

Une équipe unique
l´équipe