BBI 2020 : Les changements du nouvel appel à projet européen pour la bioindustrie

14/04/2020
Le 15 avril marquera l’ouverture officielle de l’appel à projet BBI-JU 2020. Dans cet article, nous vous renseignons sur l’Initiative Technologique Conjointe des Bio industries et des leurs nouveautés.

L’entreprise commune de bioindustries (BBI JU sur la base du sigle anglais Bio-Based Industries Joint Undertaking) est un partenariat public-privé (PPP) entre la Commission Européenne et le Consortium des Bioindustries (BIC). Son objectif principal est de réduire la dépendance européenne en combustible fossiles ainsi que des ses dérivés afin d’avancer vers une économie qui permettra d’enrayer les effets du changement climatique et de transformer l’économie européenne en une économie plus respectueuse de l’environnement.

La BBI JU finance des actions de recherche et d’innovation, telles que des actions de coordination et de soutien, en accord avec les règles de participation d’Horizon 2020.

Les appels à projet de la BBI JU sont ouverts aux organismes privés à buts lucratif et non lucratif, ainsi que de grandes entreprises, des PME, des organismes de recherche et de technologie, des universités, des associations ou n’importe quelle entité légale intéressée. 

La BBI JU, opère sous l’égide de Programme Horizon 2020, afin d’implémenter l’Agenda Stratégique (SIRA) développé pour l’industrie et validée par la Commission Européenne. Pour ce faire, entre 2014 et 2020, des appels à projet annuels sont organisés, pour la présentation des propositions aidant à la recherche, à la démonstration et au développement d’activités permettant la collaboration de tous les acteurs de la chaine de valeur depuis la production primaire de biomasse jusqu’à l’usage final (bien industriel ou la consommation finale), passant par l’intermédiaire de l’industrie de transformation avec le soutien d’organismes de recherche et d’autres acteurs.

Les dates clés pour l’ultime appel à projet d’H2020

La BBI JU a communiquée l’ouverture de l’ultime appel à projet du programme pour le 15 avril 2020, avec pour date de clôture le 3 septembre 2020, avec un budget total de plus de 102 millions d’euros.

Quels sont les projets pouvant bénéficier de ce programme ?

16 projets dédiés au développement industriel seront financés : Sources de biomasse, Processus de transformation, Produits finaux et l’Introduction au marché.

La typologie des projets couvre différents degrés de développement, y compris des projets de recherche plus avancés, des projets de démonstration de nouvelles technologies aux grands projets visant à l’installation de bioraffineries en Europe.

BBI INFO DAY 2020

Dans le but d’informer sur ce nouvel appel à projet ainsi que sur ses nouveautés, la Commission a créé un portail avec les nouveautés et a organisé pour le 22 avril prochain un Info Day qui, dû à la crise du coronavirus, se fera virtuellement. Les sessions seront retransmises en streaming, les réunions bilatérales de networking seront également virtuelles.

Cette conférence s’adresse aux candidats potentiels qui prévoient de soumettre des projets dans le cadre de cet appel.

AGENDA

  • 9h30 – 10h15 Session 1 | Discours d’ouverture
  • 10h15 – 11h Session 2 | Le programme de travail pour la BBI JU
  • 11h – 11h10 Pause
  • 11h10 – 12h50 Session 3 |Informations sur la soumission et l’évaluation des propositions
  • Règles et conditions de gestion des appels
  • Soumission et évaluation des propositions
  • Comment rédiger une proposition de BBI JU
  • 12h50 – 13h Pause

Inscrivez-vous ici.

Réunions individuelles

Des possibilités de rencontres individuelles en ligne avec d’autres entités ont été prévues pendant 3 jours :

  • 22 avril : 13h – 18h
  • 23 avril : 9h30 – 18h
  • 12 mai : 9h30 – 18h

Le programme BBI en chiffres et son avenir

Pour assurer le développement de ce secteur émergent en Europe, 3.7 millions d’euros seront investis entre 2014 et 2020, dont 975 millions d’euros proviendront de fonds européens (Horizon 2020) et 2.7 millions d’euros d’investissements privés. Á ce jour, 101 projets ont été approuvés.

Pour assurer l'avenir du BBI et les opportunités pour le secteur, le Consortium des Bioindustries (BIC) coopère avec la Commission européenne pour créer un nouveau partenariat public-privé dans le cadre d'Horizon Europe, le programme-cadre qui réglementera la R&D européenne au cours de la période 2021-2028. L'objectif est de développer et d'étendre les réalisations du Consortium des bioindustries (BBI JU). À cette fin, un nouvel agenda stratégique de recherche et d'innovation (SIRA2030) est en cours d'élaboration.

Afin de permettre à tous les acteurs intéressés de contribuer au développement de SIRA2030, une consultation publique a été ouverte jusqu'au 30 avril. Vous pouvez accéder à cette consultation à partir d'ici.

En outre, l'intention du BBI de renforcer le secteur de la bioéconomie en Europe est tout à fait conforme à l'engagement de l'UE reflété dans le Pacte vert européen, une feuille de route créée pour doter l'UE d'une économie durable.

Nous vous aidons

ZABALA a une expérience très positive dans ce programme : nous avons aidé à financer 7 projets pour des clients nationaux et européens. Comme toujours, nous participerons activement à l'Info Day du 22 avril, prêts à soutenir nos clients. Faites-nous part de vos préoccupations à l’adresse suivante : info@zabala.fr

"Financement de la R&D&I" vous intéresse?

Subscribe you to our newsletter and we will keep you updated to the latest news

Lire plus:

Vous pourriez être intéressé(e) par…

19/11/2020
L’année 2020 enregistre un nouveau record pour cet appel à projet pour lequel 1500 projets ont été soumis, dont 56% appartenaient à ce sous-programme.
17/11/2020
Marie Latour, directrice de Zabala Innovation Consulting en Belgique, a été élue membre du conseil d'administration de la nouvelle association regroupant les entreprises européennes les plus pertinentes spécialisées dans le financement et la gestion de la Recherche, du Développement et de l'Innovation (RDI), EAIC.
Green Deal
06/11/2020
Le processus de décarbonation en Europe est particulièrement intense. Pour atteindre l’objectif de construire une UE climatiquement neutre d’ici 2050, tous les pays et toutes les entreprises savent qu’ils doivent décarboniser leurs processus et leurs technologies.