Le projet européen sCO2-FLEX vise à rendre les combustibles fossiles plus flexibles et plus écologiques

01/02/2018
Les principaux acteurs de l'industrie des combustibles fossiles bénéficieront d'un financement de 5 millions d'euros via ce projet H2020. sCO2-FLEX contribuera aux objectifs européens de changement climatique et de transition énergétique en rendant la production d'énergie fossile plus apte à soutenir un marché plus intelligent et flexible.

sCO2-FLEX a été lancé à Paris le 18 et 19 janvier 2018. Dirigé par l'entreprise française, EDF, le projet réunit des partenaires expérimentés, regroupant des institutions académiques et de recherche, des fournisseurs de technologie et des experts de l'industrie, couvrant l'ensemble de la chaîne de valeur. L'objectif est d'adapter les centrales à combustibles fossiles aux futures contraintes du système énergétique.

"Nous pensons que la technologie sCO2 a le potentiel de répondre aux objectifs de l'UE pour rendre les centrales électriques conventionnelles plus flexibles et efficaces, tout en réduisant les émissions de gaz à effet de serre, les résidus et surtout la consommation d'eau. Le projet vise à développer l’expertise sCO2 dans la production d'électricité et EDF s'intéresse également à son rôle éventuel dans les énergies renouvelables telles que l’énergie solaire concentrée et la biomasse », explique A.Cagnac (EDF), coordinateur du projet sCO2-FLEX.

Les centrales conventionnelles pourraient favoriser l'intégration des sources d'énergie renouvelables (telles que l'énergie éolienne et solaire), en neutralisant leur nature intermittente et en aidant à stabiliser le réseau. Actuellement, les centrales électriques ne sont pas en mesure de subir d'énormes fluctuations de production d'énergie, comme l’exigent les scénarios futurs avec une part d'énergies renouvelables plus élevées.

Dans ce contexte, le consortium sCO2-Flex relève ce défi en développant et en validant une conception évolutive et modulaire d'un cycle Brayton de 25MWe utilisant du CO2 supercritique qui permettra une augmentation de la flexibilité opérationnelle (charges, démarrages et arrêts plus rapides) et de l'efficacité des centrales électriques existantes et futures, réduisant ainsi leurs impacts environnementaux, conformément aux objectifs de l'UE.

Le projet, qui convertit le cycle sCO2 en TRL6, ouvrira la voie à de futurs projets de démonstration et à une commercialisation potentielle de la technologie.

sCO2-FLEX est un consortium composé de 10 acteurs clés provenant de 5 états membres de l'UE dirigé par ELECTRICITE DE FRANCE (EDF). Le consortium comprend d’importantes entreprises technologiques : BAKER HUGHES, A GE COMPANY; UJV REZ; CENTRO SVILUPPO MATERIALI (Rina-Consulting-Centro Sviluppo Materiali); CENTRUM VYZKUMU; SMEs: FIVES CRYO, ZABALA INNOVATION CONSULTING et des institutions académiques: POLITECNICO DI MILANO, UNIVERSITAET DUISBOURG-ESSEN, UNIVERSITAET STUTTGART.
Ce projet est soutenu par la Commission européenne avec une subvention de 5 millions d'euros du programme H2020 et durera 3 ans.

No te pierdas ni una sola convocatoria de ayudas.

Suscríbete a nuestra newsletter y recibe todas las novedades en tu correo electrónico.

También te puede interesar:

17/10/2018
Aujourd'hui et demain, venez nous rencontrer à l'évènement Rendez-vous Carnot, LE rendez-vous de la R&D pour les entreprises en France qui a lieu à Lyon !
05/09/2018
Le 21 novembre prochain sera célébré le « Eu. Web Awards », qui aura lieu à Bruxelles. Parmi les projets nommés, ZABALA coordonne le projet Irsus et dirige la stratégie de diffusion, de communication et d’exploitation du projet de Rezbuild. STARDUST et EFFEECT sont les deux autres projets candidats à ce concours auxquels ZABALA est également partenaire.
01/08/2018
La responsable de l'unité Clusters, économie sociale et entreprenariat de la Commission européenne a souligné que les industries traditionnelles et les entreprises de l'économie sociale créent ensemble de la valeur. Il s'agit là d'une tendance claire pour l'avenir de l'Europe.