PRE-HLB

Projet

PRE-HLB

Prévention des épidémies de HLB pour assurer la survie des agrumes en Europe

L'objectif est de développer et de mettre en œuvre un plan d'urgence complet pour protéger le secteur des agrumes de l'UE contre les facteurs de la maladie HLB et de co-créer de nouvelles solutions pour gérer la maladie grâce à une approche multidisciplinaire et en collaboration avec des partenaires expérimentés des Amériques et d'Asie.

Ce projet a été financé par le programme de recherche et d'innovation de l'Union européenne HORIZON 2020 dans le cadre de la convention de subvention 817526.

24
partenaires
9
pays
6.6M€
de budget
4
ans
prehlb

Tout savoir en un clic

Projet: 
PRE-HLB
Programme: 
HORIZON 2020
Période: 
2019-2023
Secteur: 
AGRICULTURE
01
Le défi: 

La culture des agrumes dans l'UE est menacée par une maladie appelée Huanglongbing (HLB / Maladie du dragon jaune). Elle est actuellement considérée comme la maladie des agrumes la plus dévastatrice en raison de sa propagation rapide, de la gravité et de la progression rapide des symptômes, des pertes énormes de production et de qualité des fruits, du coût et de la difficulté à prévenir de nouvelles infections, ainsi que du manque de variétés d'agrumes résistantes et des traitements économiquement viables pour les arbres infectés. Le vecteur T.erytreae (psylle des agrumes) a été détecté et se propage en Espagne et au Portugal.

02
Les solutions: 
Le PRE-HLB mettra en œuvre des actions et des outils préventifs pour limiter l'introduction potentielle de l'HLB, réduisant ainsi l'impact économique dans l'UE. Elle mettra en œuvre des stratégies de surveillance, d'intervention et de lutte contre l'HLB à moyen terme : jusqu'à 100 000 ha seront surveillés pour obtenir des informations de terrain et étudier la dynamique du vecteur, ce qui permettra de limiter la propagation de la maladie. Le PRE-HLB développera également la recherche à long terme dans le domaine de la biologie des vecteurs, des interactions hôte-vecteur-pathogène des Aurantioideae, ainsi que le développement de nouveaux outils biotechnologiques, tels que de nouveaux métabolites, biostimulants et biopesticides.
03
Les impacts: 

La HLB peut réduire la production d'agrumes de 61 %, ce qui se traduit par une perte économique annuelle de 34,35 millions d'euros pour la production d'oranges, de mandarines et de citrons dans l'UE, de 17,46 millions d'euros et de 7,4 millions d'euros respectivement. La maladie HLB menace plus de 516 millions d'arbres dans l'Union européenne. L'impact social de la HLB sera énorme, car si l'on considère le seul secteur espagnol, plus de 100 000 emplois seraient perdus. Le PRE-HLB prévoit de réduire de 40 % tous les impacts mentionnés ci-dessus.

JUANJO Y VICTORIA
R&D AND INNOVATION CONSULTANTS