Aller aux nouvelles

Les innovateurs soutenus par l’accélérateur IRSUS ont levé 16.3 millions d’euros auprès d’investisseurs

Les résultats de l’initiative encouragée par le Radar de l’innovation de la CE ont été présentés au Parlement européen lors d’un événement organisé par la vice – présidente de la commission ITRE, la députée européenne Lina Galvez Muñoz. 89 entreprises de 25 pays européens ont été incluses dans le portefeuille de l’IRSUS grâce à un processus sélectif avec 4 appels ouverts.

Les start-ups, entreprises et innovateurs inclus dans le portefeuille de l’accélérateur IRSUS ont levé 16,3 millions d’euros en différents tours auprès d’investisseurs. Les principaux résultats de l’initiative encouragée par le Radar de l’innovation de la CE ont été présentés cette semaine au Parlement européen lors d’un événement organisé par la vice-présidente de la commission de l’industrie, de la recherche et de l’énergie (ITRE) du PE, la députée européenne Lina Galvez Muñoz. Plus de 50 participants intéressés par l’écosystème des start-ups et des investissements ont participé au petit-déjeuner sur l’outil Radar de l’innovation.

Le petit-déjeuner organisé par le député européen a été l’occasion de mettre en valeur la méthodologie du Radar de l’innovation, présenté par la DG Connect de la Commission européenne, les accélérateurs IRSUS et MERLIN, ainsi que certaines des start-ups les plus performantes incluses dans le portefeuille des deux initiatives : LeanXcale et MedVC.

IRSUS project

Le projet IRSUS a été coordonné par ZABALA durant ces deux dernières années et est une initiative fondé par le Programme Horizon2020 de la Commission européenne. La raison d’être du radar d’innovation repose sur l’investissement considérable de la CE dans la recherche et l’innovation par le biais des programmes-cadres comme Horizon2020. Les résultats des actions financées sont souvent inconnus des parties prenantes et du grand public. Il est essentiel que les résultats des investissements en R&D atteignent les acteurs concernés qui peuvent mettre ces innovations sur le marché (start-ups, grandes entreprises, ou business angels), afin que l’impact européen de ces investissements soit garanti.

L’objectif principal de l’IRSUS a été de préparer la voie au marché des start-ups liées au financement de la recherche et de l’innovation dans le cadre de l’initiative H2020. Dans le cadre du Radar de l’innovation, le projet IRSUS a été sélectionné pour faire passer les start-ups européennes au niveau supérieur. L’IRSUS visait à combler les lacunes auxquelles sont confrontées les start-ups pour atteindre le marché avec une analyse de rentabilité et une stratégie réalisable, viable et attrayante pour les utilisateurs, les clients, les partenaires et les investisseurs.

L’IRSUS s’est concentré sur les start-ups précédemment soutenues par les fonds H2020 qui cherchaient activement à attirer de nouveaux investissements, à atteindre de nouveaux marchés et à trouver de nouveaux partenaires commerciaux et clients.

Après quatre différents appels d’offres ouverts pour des start-ups, le portefeuille de start-ups de l’IRSUS était composé de 89 entreprises de 25 pays européens. En termes de maturité, plus de la moitié des entreprises étaient considérées comme des pré-amorces (52%), un quart comme des amorces (25%) et le reste comme des extrapolations (23%).

En outre, plus de 50 innovateurs ont été connectés à d’autres programmes, la plupart des entreprises sélectionnées ont utilisé des services personnalisés (1 pou 1) et ont participé à 10 événements avec des investisseurs, ou se sont concentrées sur les écosystèmes des start-ups européennes.

Dans ce contexte, les participants à l’événement ont considéré que le Radar de l’innovation est un outil clé pour l’innovation dans les Etats membres et cela montre comme il est possible d’encourager plus de synergies entre les programmes financés par la CE dans les unités et les DG. Des accélérateurs comme IRSUS ou MERLIN sont nécessaires pour combler le fossé entre la recherche et le marché, c’est l’une des principales conclusions.

Les présentations du petit-déjeuner sur les radars d’innovation au PE peuvent être téléchargées ici.