Aller aux domaines d'expertise

Agroalimentaire et bioéconomie

L’agroalimentaire et la bioéconomie sont deux domaines d’une grande importance dans le monde actuel, jouant un rôle fondamental dans le développement durable, la sécurité alimentaire et la préservation de l’environnement. L’agroalimentaire englobe toutes les activités liées à la production de denrées alimentaires, sa transformation, sa distribution et sa consommation, tandis que la bioéconomie se concentre sur l’utilisation durable des ressources biologiques pour générer des produits et services à valeur ajoutée, tels que la bioénergie ou d’autres bioproduits comme les additifs alimentaires à base de fibres ou d’huiles naturelles, les nouveaux bioplastiques ou l’utilisation de la lignine pour obtenir de nouvelles molécules.

Les deux domaines sont interconnectés et jouent un rôle crucial dans le monde actuel. En intégrant des pratiques agricoles durables, valorisant les ressources biologiques et promouvant l’innovation, il est possible de progresser vers un avenir où la production alimentaire est efficiente, responsable, résiliente. Ces efforts contribuent à la préservation environnementale, améliorant ainsi la sécurité alimentaire mondiale et favorisant un équilibre durable pour les générations futures, tout en préservant la planète.

Durabilité et circularité, un axe fondamental

Les clés du bon fonctionnement de la bioéconomie sont la durabilité et la circularité.

Nos chiffres

+80

Projets européens soumis aux programmes d'alimentation et de bioéconomie par Zabala Innovation depuis 2014

30%

Taux de réussite de l'approbation dans les soumissions de projets européens

35%

Taux de succès de Zabala Innovation dans Horizon Europe

+120

Experts en projets européens

Opportunités de financement, projets, partenaires

Si vous êtes à la recherche de financements ou de projets dans le domaine de l'agroalimentaire et de la bioéconomie, notre plateforme Kaila vous permettra de connaître les appels à projets des principaux programmes de l'UE et les projets déjà financés dans ce domaine.

agroalimentaire

L’avenir de l’agroalimentaire et de la bioéconomie

Le secteur de l’agroalimentaire doit relever plusieurs défis à l’échelle mondiale pour s’adapter à un environnement de plus en plus compétitif. Il s’agit de concilier efficacement la recherche d’une plus grande durabilité tout au long du processus. Cette durabilité comprend trois aspects qui doivent être abordés de manière conjointe : durabilité environnementale, durabilité économique et durabilité sociale. 

La bioéconomie, quant à elle, émerge en réponse aux défis environnementaux et sociaux actuels visant à garantir l’approvisionnement et la distribution équitables des aliments, à atténuer les effets du changement climatique et à réduire l’utilisation des combustibles fossiles. De plus, il permet de créer de nouvelles opportunités pour le développement économique durable et l’emploi, notamment dans les zones rurales.

Il vise également à promouvoir le développement durable et la circularité. Sa mise en œuvre permet de réduire la quantité totale de déchets et leur impact associé. Il permet également d’économiser de l’énergie, minimisant la pollution de l’air, de l’eau et du sol, contribuant ainsi à éviter les dommages à l’environnement, au climat et à la biodiversité.

Objectifs

Un objectif clair dans les deux disciplines est la conception de solutions d’économie circulaire dans le cadre territorial et sectoriel, pour d’importants flux de matériaux et chaînes de valeur de produits, ainsi que dans des secteurs clés de la bioéconomie, tels que les systèmes durables à base biologique, la sylviculture durable, les solutions rurales à petite échelle à base biologique, les innovations en biotechnologie et les chaînes de valeur aquatiques.

Il est également important de prendre en compte la composante sociale, relevant de tous les projets, tant au niveau européen que national. Comprendre l’impact de ces changements environnementaux et socio-économiques sur la collectivité peut être la clé pour construire des communautés urbaines, rurales et côtières résilientes, inclusives, durables et plus vertes.

Le changement climatique, un thème traversant tous les domaines de recherche et de développement, est une réalité présente tant dans l’agroalimentaire que dans la bioéconomie. Le système alimentaire est devenu l’un des principaux acteurs de la lutte contre le changement climatique, l’alimentation et sa production jouant un rôle crucial car ce secteur représente environ un tiers des émissions mondiales de gaz à effet de serre. Et, dans le sens contraire, les effets du réchauffement climatique ont de plus en plus d’impact sur la sécurité alimentaire de la planète.

La bioéconomie est également fondamentale afin de réduire la dépendance aux combustibles fossiles, transformer la fabrication et promouvoir de nouveaux modèles de production durables, circulaires et à forte valeur ajoutée.

agroalimentaire module