Aller aux nouvelles

Numérisation

La décennie numérique européenne : vers la transformation numérique d’ici 2030

La Commission a présenté les principales étapes de la numérisation de l'Europe d'ici 2030 : la boussole numérique, les projets multinationaux et un cadre de principes numériques.

Lundi 8 mars, la Commission européenne a présenté sa vision, ses objectifs et ses pistes pour la transformation numérique de l’Europe d’ici 2030. Parmi les principales propositions figure la « boussole numérique, » une proposition législative visant à établir un cadre de gouvernance solide, afin de suivre les progrès réalisés. En outre, la Commission propose de lancer des projets multinationaux et de mettre en place un ensemble de principes numériques.

Cette nouvelle décennie numérique européenne s’appuie sur la stratégie numérique de la Commission de février 2020 et fait suite à l’appel lancé par la présidente Von der Leyen dans son discours sur l’état de l’Union. Il répond également à l’appel du Conseil européen en faveur d’une boussole numérique.

La boussole numérique de l’Europe

La Commission propose une boussole numérique pour guider les ambitions numériques de l’UE jusqu’en 2030. La boussole cherche à établir une structure de gouvernance conjointe avec les États membres, basée sur un système de suivi avec des rapports annuels. Les objectifs seront définis dans un programme politique qui sera en accord avec le Parlement européen et le Conseil.

Les ambitions numériques s’articulent autour de quatre points clés :

1) Des citoyens disposant de compétences numériques et des professionnels du numérique hautement qualifiés : d’ici 2030, au moins 80 % des adultes devraient avoir des compétences numériques de base et l’UE devrait compter 20 millions de spécialistes TIC, dont un plus grand nombre de femmes ;

1) Des infrastructures numériques sûres, performantes et durables : d’ici 2030, tous les foyers de l’UE devraient disposer d’une connectivité en gigabit et toutes les zones peuplées devraient être couvertes par des réseaux 5G ; la production européenne de semi-conducteurs de pointe et durables devrait représenter 20 % de la production mondiale ; 10 000 nœuds périphériques hautement sécurisés et neutres pour le climat devraient être déployés dans l’UE ; et l’Europe devrait disposer de son premier ordinateur quantique ;

3) La transformation numérique des entreprises : d’ici 2030, trois entreprises sur quatre devraient utiliser des services de cloud computing, de big data et d’intelligence artificielle ; plus de 90 % des PME devraient atteindre au moins un niveau de base d’intensité numérique ; et le nombre de licornes de l’UE devrait doubler ;

4) La numérisation des services publics : d’ici 2030, tous les principaux services publics devraient être disponibles en ligne ; tous les citoyens devraient avoir accès à leur dossiers médicaux électroniques ; et 80 % des citoyens devraient utiliser une solution d’identification électronique.

Des projets multi-pays

La Commission facilitera le démarrage rapide de projets multinationaux combinant des investissements du budget de l’UE, des États membres et de l’industrie, et faisant appel au mécanisme de relance et de résilience et à d’autres fonds de l’UE. Dans leurs plans pour la reprise et la résilience à la priorité numérique, les États membres se sont également engagés à consacrer au moins 20 % des financements à des projets numériques.

Parmi les projets multinationaux possibles, il y a une infrastructure paneuropéenne interconnectée de traitement de données, la conception et le déploiement d’une nouvelle génération de processeurs fiables à basse consommation et des administrations publiques connectées.

Des droits et des principes numériques pour les Européens

La Commission propose de créer un cadre de principes numériques, tels que l’accès à une connectivité de haute qualité, des compétences numériques suffisantes, aux services publics et des services en ligne équitables et non discriminatoires. En bref, il s’agit de veiller à ce que les mêmes droits qui s’appliquent hors ligne puissent être pleinement exercés en ligne.

Source: Europe’s Digital Decade: Digitally empowered Europe by 2030 (europa.eu)