Aller aux nouvelles

L’ ADEME

L’ ADEME, l’économie circulaire et les plastiques

L’Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie (ADEME) a annoncé, le 9 février dernier, l’allocation d’une enveloppe de 500 M€ dans le cadre du Plan de relance français, afin de soutenir la thématique économie circulaire et déchets.

Les aides du Plan de relance opéré par l’ADEME visent à apporter un soutien à la décision ou à l’investissement dans l’éco-conception, les alternatives aux emballages plastiques à usage unique, la réduction, la maintenance, la réutilisation, la modernisation des centres de tri, le recyclage et l’intégration de matières recyclées. Les aides visent ainsi le tri à la source et la valorisation des bio-déchets, et la production d’énergie à partir de combustibles solides de récupération (CSR).

Les objectifs de ces aides sont de prévenir la production de déchets, de réduire la mise en enfouissement ainsi que d’accélérer le développement du réemploi, de la réutilisation du tri et du recyclage des déchets et d’accompagner la baisse de l’utilisation du plastique (notamment à usage unique) en application de la stratégie Plastiques de la France.

Lorsque des TPE/PME, ou des entreprises de l’économie sociale et solidaire initient ces démarches, elles peuvent bénéficier d’un soutien financier sous forme de forfait.

Dispositifs de l´ADEME pour l’économie circulaire et les plastiques

Dans le but de répondre aux enjeux de l’économie circulaire et déchets, les dispositifs suivants sont mis en œuvre :

Pour le plastique :

Pour l’écoconception :

Pour les biodéchets :

Pour les énergies combustibles de récupération (CSR) :

Appel a projets énergie CSR 2021