Aller aux nouvelles

Horizon Europe

Le Conseil européen de la recherche lance les premiers appels dans le cadre d’Horizon Europe

Le Conseil européen de la recherche

Le Conseil européen de la recherche recevra plus de 16 milliards d'euros dans le premier programme de travail d'Horizon Europe.

La Commission européenne a présenté, le 22 février 2021, le premier programme de travail dans le cadre d’Horizon Europe pour le Conseil européen de la recherche.

Pour la période 2021-2027, le Conseil européen de la recherche (CER) recevra plus de 16 milliards d’euros, soit 22 % de plus qu’Horizon2020. Mariya Gabriel, commissaire à la recherche, à l’innovation, à la culture, à l’éducation et à la jeunesse, a promis lors d’une conférence Science|Business que malgré le démarrage tardif d’Horizon Europe, il n’y aurait pas d’interruption du financement de la recherche de l’UE.

1,9 milliard d’euros pour le premier appel à propositions en 2021

Le nouveau programme-cadre de recherche et d’innovation de l’Europe pour 2021-2027 comprend trois appels à propositions principaux pour un montant total de 1,9 milliard d’euros. La commissaire européenne, Mariya Gabriel a déclaré « Le premier appel aidera les jeunes chercheurs dans toute l’Europe à lancer leur propre équipe ou leur programme de recherche indépendant. Ils sont l’avenir de la recherche européenne. »

Le 1er appel du Conseil européen de la recherche

Subventions de démarrage : L’appel à propositions vise à aider des chercheurs de haut niveau à lancer leur équipe ou programme de recherche indépendant.
Lancement de l’appel : 25 février
Date limite : 8 avril
Budget : 619 millions d’euros

Le 2e appel du ERC

Subventions de consolidation : Cet appel est destiné aux chercheurs qui consolident leur équipe ou programme de recherche indépendant.
Date limite : 20 avril
Budget : 633 millions d’euros

Le 3e appel du ERC

Subventions avancées : L’appel est destiné aux chercheurs avancés de premier plan.
Lancement de l’appel : 20 mai
Date limite : 31 août
Budget : 626 millions d’euros

Des règles plus strictes pour les pays tiers

En tenant compte de la nouvelle situation géopolitique et en assurant la protection des valeurs européennes, la Commission élaborera des règles plus strictes pour la coopération en matière de recherche avec les pays tiers. Le commissaire Gabriel a identifié quatre facteurs permettant de garantir une coopération équitable en matière de recherche :

 

  1. L’UE devrait soutenir la coopération dans les domaines nécessaires et où les valeurs européennes sont moins menacées.
  2. La coopération sur les projets de recherche impliquant des technologies sensibles devrait être limitée.
  3. La Commission prévoit de publier des lignes directrices en 2021 afin que les universitaires et les chercheurs soient mieux équipés pour faire face aux interférences étrangères.
  4. Des règles plus strictes seront mises en place pour garantir que les plateformes innovantes qui constituent les fondements de l’économie de l’UE et une grande partie des systèmes démocratiques ne dépendent pas de décisions prises en dehors de l’Europe.

 

À propos du Conseil européen de la recherche

Le Conseil européen de la recherche (CER) accorde des subventions par le biais de concours ouverts à des projets dirigés par des chercheurs débutants et établis. Son seul critère de sélection étant l’excellence scientifique, il s’efforce d’attirer les meilleurs chercheurs du monde entier pour qu’ils viennent et restent en Europe et forment la base de nouvelles industries, de nouveaux marchés et des innovations sociales de l’avenir.

Lire plus.