Aller aux nouvelles

HORIZON EUROPE

Horizon Europe lance ses premiers appels : de la science vers l’innovation commerciale

Horizon Europe

Les meilleurs chercheurs et les entreprises les plus « disruptives » sont les cibles des premiers appels à propositions d'Horizon Europe.

Horizon Europe lance ses premiers appels à propositions par le biais du Conseil européen de la recherche (CER) et du Conseil européen de l’innovation (CEI). Le CER soutiendra les meilleurs projets scientifiques en Europe et le CEI s’engage à promouvoir la mise sur le marché de la science fondamentale.

Ces appels représentent une opportunité pour les PME, les start-ups et les scientifiques des centres de recherche et des universités, et ils atteindront 3,4 milliards d’euros en 2021.

Les appels du Conseil européen de la recherche

Le CER offre des subventions aux meilleurs chercheurs du monde qui sont prêts à s’installer en Europe afin de réaliser des découvertes scientifiques et des technologiques de pointe, pouvant constituer la base de nouvelles industries, de nouveaux marchés et d’innovations sociales du futur. Les propositions doivent présenter un risque scientifique élevé, mais qui, si elles aboutissent, auraient un impact majeur dans leur domaine, créant de nouvelles lignes de recherche. ZABALA soutient les chercheurs dans l’analyse des appels et des idées de projets et les guide tout au long du processus de rédaction de la proposition.

Pour la période 2021-2027, le CER recevra plus de 16 milliards d’euros d’Horizon Europe, dont près de 2 milliards d’euros seront répartis dans les premiers appels :

  • Les subventions de démarrage du CER. Cette subvention aidera les meilleurs chercheurs à mettre en place leur propre équipe ou programme de recherche indépendant. L’appel est doté d’un budget de 619 millions d’euros et la date limite de dépôt des candidatures est fixée au 8 avril.
  • Les subventions de consolidation du CER. Pour les chercheurs qui consolident leur propre équipe ou programme de recherche indépendant. L’appel est doté d’un budget de 633 millions d’euros et la date limite de dépôt des candidatures est le 20 avril.
  • Les subventions avancées du CER. Le 20 mai, le CER lancera un appel à propositions d’un montant de 626 millions d’euros pour les chercheurs « avancés » ayant plus de 12 ans d’expérience dans la recherche, avec une date limite fixée au 31 août.

Les appels du Conseil européen de l’innovation

Le 18 mars, le CEI annoncera de nouvelles opportunités. Il offrira jusqu’à 1,5 milliard d’euros (11,8 milliards d’euros pour l’ensemble du programme Horizon Europe) répartis entre différents instruments en 2021, dans des appels à thème ouvert mais aussi axés sur les défis soutenus par les priorités stratégiques de la Commission européenne (la Santé, la Digitalisation et le Green Deal) :

  • EIC « Pathfinder » couvre la recherche avancée pour développer la base scientifique qui soutiendra les technologies de rupture et les idées « disruptives » non testées : 303,7 millions d’euros (44% pour la Santé, la Digitalisation et le Green Deal). Au moins 75 projets seront financés.
  • Un volet « Transition » pour valider des technologies et développer des plans d’affaires pour des applications spécifiques, précédemment financées dans le cadre d’un appel CER ou FET et donc pas ouvert à tout candidat : 101,85 millions d’euros (40% pour les secteurs verticaux, la Santé, la Digitalisation et le Green Deal). Au moins 40 projets seront financés.
  • L’accélérateur EIC (ancien Instrument PME). Propositions pour les PME développant des technologies de pointe visant à lancer sur le marché un produit innovant, à fort impact et à haut risque, conduisant à une croissance exponentielle : 553,4 millions d’euros (46% pour les secteurs verticaux de la Santé, la Santé, la Digitalisation et le Green Deal). Au moins 220 projets seront financés en 2021.

A travers ces trois grandes initiatives, toutes les étapes du développement d’une idée pourront être financées, de la recherche fondamentale jusqu’à sa mise sur marché.

Plus d’informations sur les appels

Les appels CER et CEI font partie des très rares appels « bottom-up » d’Horizon Europe. Ils appartiennent à des thèmes ouverts qui peuvent être alignés sur des grand thèmes transversaux, dans des défis spécifiques.

Les processus de préparation et de soumission des propositions sous le programme Horizon Europe intègrent de nouvelles caractéristiques, qu’il faut impérativement prendre en compte pour réussir son projet. Plus précisément, l’accélérateur EIC incorpore d’importantes nouveautés par rapport à l’ancien Instrument PME dans la préparation et l’évaluation des propositions. La soumission se fera en deux phases et seules les propositions de la phase 1 qui correspondent à l’appel seront invitées par la Commission à préparer la seconde phase. Chez ZABALA, nous nous préparons à saisir les opportunités offertes par ces appels.

La Commission européenne décernera des sceaux d’excellence aux propositions évaluées positivement mais n’ayant pas obtenu de financement en raison de la disponibilité de fonds. Ceci représentera un avantage supplémentaire pour les PME et les start-ups qui participeront à l’accélérateur EIC, et offrira aux PME des possibilités de financement aux niveaux nationaux.