Aller aux nouvelles

Manifeste pour soutenir la direction gestion professionnelle de projets dans Horizon Europe

Les consultants européens en innovation demandent une meilleure reconnaissance de la direction professionnelle des projets à Horizon Europe. Dans 35% des cas, les organisations se reposent sur les entreprises de conseils pour préparer leurs propositions pour le programme en vigueur de R&I – Horizon 2020.

Alors que les Journées R&I débutaient à Bruxelles le 24 septembre, quinze consultants en gestion d’innovation de six pays européens se sont unis afin de favoriser un dialogue sur les intérêts communs avec une possibilité de futures collaborations et d’actions.

Les représentants des conseils en gestion d’innovation ont abordé le problème concernant la gestion des projets européens de recherche et d’innovation. L’échange entre les consultants européens a également couvert les préparations pour Horizon Europe, le prochain programme cadre. Actuellement et tel qu’il a été révélé durant les Journées de recherche et d’innovation qui ont été tenu la semaine dernière par la Commission Européenne à Bruxelles, les organisations ont fait confiance, dans 35% des cas aux services de consultants dans l’élaboration de leurs propositions pour Horizon 2020, le programme le plus important de financement et de recherche d’Europe.

Le secteur de la consultance a mis en lumière le fait qu’une gestion efficace de projet a un impact considérable sur la performance du projet et à plus long terme sur ses résultats. La complexité des projets européens de R&I nécessite une collaboration entre plusieurs types de parties prenantes, de multiples disciplines, venant d’un large panel de cultures et d’origines. Un large spectre d’expertise en gestion et de moyens sont nécessaires (contractuel, gestion financière et de connaissances, suivis actif, surveillance, communication et analyse des répercussions). Une gestion stratégique efficace ainsi que la gestion administrative et financière jouent un rôle crucial dans la réussite des projets européens. Par conséquent, la gestion de projets ainsi que les défis d’implémentation ne devraient pas être sous-estimés.

Quoi qu’il en soit, la Commission Européenne restreint la façon dont les activités de gestion peuvent être abordées. Les bénéficiaires de projets ne sont pas autorisés à sous-traiter des services de gestion de projet ou même les déléguer à un autre partenaire sous les conditions actuelles de la Commission. Ainsi, les options importantes d’aide aux bénéficiaires sont limitées.

Le groupe de Consultants Européens a l’ambition de mener ensemble un futur projet de parties prenantes d’Horizon Europe pour maximiser le succès des projets en prenant en compte la gestion professionnelle de projets. La prise en compte légitime de la partie gestion de projet doit mettre l’accent sur le Programme-cadre Horizon Europe auprès de la Commission Européenne.

Le manifeste a été créé dans le but d’aider la gestion de projet dans Horizon Europe. Les mesures proposées incluent :

  1. La reconnaissance de l’impact de l’expertise en gestion en autorisant la participation d’autres partenaires, pas seulement le coordinateur ; et autoriser la sous-traitance et les fonctions de gestions.
  2. Promouvoir de bonnes pratiques de gestion de projet comme la délivrance d’un plan de gestion de projet ; le dévouement des activités de gestion attribué à une main d’œuvre qualifié ; l’usage d’outils de gestion de projet collaboratif et la préparation de l’analyse d’impact et l’exploitation des résultats du projet.

Pour des informations complémentaires au sujet du manifeste incluant également l’inscription peuvent être trouvées ici.