Voir les avis d'experts

Bioeconomie

L’avenir de la bioéconomie européenne se joue maintenant

Bioéconomie
Néstor Etxaleku

Néstor Etxaleku

Responsable du domaine d’expertise Alimentation et Bioéconomie

La transition de l’utilisation de matières premières et de minéraux fossiles non renouvelables vers des processus de production biologiques circulaires est essentielle pour atteindre les objectifs climatiques de l’UE définis dans le Pacte vert pour l’Europe. Dans cette évolution, la contribution que peuvent apporter les industries biosourcées est cruciale, car elles sont robustes, efficaces en termes de ressources et compétitives. C’est pourquoi, dans la nouvelle entreprise commune Circular Bio-based Europe (CBE-JU), différents acteurs de ce secteur, des agriculteurs aux scientifiques, en passant par l’indispensable participation de l’industrie, unissent leurs forces, dans le but de résoudre leurs défis technologiques, réglementaires et commerciaux.

Qu’est-ce que le CBE-JU ?

CBE-JU est l’acronyme de Circular Bio-based Europe Joint Undertaking. Il s’agit d’un nouveau partenariat européen institutionnalisé qui s’appuie sur l’héritage de l’initiative fructueuse Bio-Based Industries (BBI) et qui est en cours pour la période 2021-2031. Il découle de l’accord entre la Commission européenne et le Consortium des industries biologiques (BIC, en anglais).

Quel est son objectif général ?

Dans les domaines spécifiques du programme de financement de la R&D Horizon Europe, associés à la bioéconomie et à l’économie circulaire, le CBE-JE propose de maximiser l’impact des projets qu’il soutient, dans tous les cas où une proposition standard serait insuffisante.

Quelle est sa portée et son budget ?

La CBE-JU encourage la R&D et innovation dans la bioéconomie entre l’Union européenne, ses États membres et l’industrie. Pour ce faire, elle est dotée d’un budget de 2 milliards d’euros jusqu’en 2031. Son système de financement public-privé stimule l’innovation et le déploiement du marché et ouvre la voie aux investissements futurs.

Quels sont ses objectifs stratégiques ?

La CBE-JU a trois objectifs stratégiques :

  • accélérer le processus d’innovation et le développement de solutions biosourcées innovantes grâce à des projets interdisciplinaires impliquant toutes les parties prenantes ;
  • accélérer le déploiement sur le marché de ces solutions biosourcées et réduire le risque associé à leur développement ;
  • assurer un haut niveau de performance environnementale des systèmes industriels biosourcés.

Qu’est-ce qui différencie un projet CBE-JU d’un projet Horizon Europe standard ?

La CBE-JU a quatre objectifs à elle :

  • mobiliser les investissements publics et privés pour que ces solutions soient adoptées ;
  • intensifier la R&D et innovation tout au long de la chaîne de valeur pour atteindre des niveaux élevés de maturité technologique ;
  • soutenir la création de nouvelles normes pour faciliter la commercialisation ;
  • impliquer tous les acteurs de l’écosystème et promouvoir la diffusion tout au long de la chaîne de valeur pour garantir l’exploitation.

Quels sont les éléments qui restent les mêmes ?

Le type de soutien, la procédure de candidature et la gestion d’un projet CBE-JU sont similaires à ceux d’Horizon Europe.

Quand est-ce que les dates des premiers appels seront-elles connues ?

Le programme de travail final sera publié en juin et les premiers appels sont prévus pour septembre 2022. Zabala Innovation vous tiendra informé(e)s de toutes les nouveautés.

Notre expert(e)

Néstor Etxaleku
Néstor Etxaleku

Siège de Pampelune

Responsable du domaine d’expertise Alimentation et Bioéconomie