Voir les avis d'experts

BIG DATA

BIG DATA : des opportunités et des challenges importants

Juan Cristóbal García

Consultant senior en projet de R&D, expert en Numérique et Industrie

Qu’est-ce que le basket, la sidérurgie, le génome, les voitures autonomes et les prévisions météorologiques ont en commun ?

Le Big Data au quotidien

En 2009, la NBA s’est servie d’un système de vidéos pour suivre les joueurs et analyser les mouvements du ballon. Aujourd’hui, en 2021, chacune des franchises de la NBA dispose d’une équipe de data analysts qui synthétisent la façon dont les joueurs jouent et fournissent des connaissances précieuses et non-intuitives aux entraîneurs. Luka Doncic lance-t-il davantage du côté gauche ? Est-il rentable de faciliter la conduite de James Harden vers le panier pour qu’il ne tire pas autant de tirs à trois points ?

Ce n’est là qu’une des multiples applications du Big Data, une discipline qui nécessite de nouveaux spécialistes et des techniques spécifiques. Lorsque nous parlons de Big Data, nous ne pouvons pas limiter notre pensée ni aux feuilles de calcul ni aux applications logicielles classiques.

On estime, par exemple, qu’une voiture autonome peut générer 40 téraoctets de données en 8 heures de conduite, soit beaucoup plus que ce qu’une personne est capable de générer à ce jour. Les facteurs clef, les 5 V, qui définissent le Big Data sont : le volume, la vélocité et la variété des données, mais aussi la véracité et la valeur.

Mais pourquoi avons-nous tant de données aujourd’hui ? N’y avait-il pas de données auparavant ? En 2001, j’étais Black Belt (« ceinture noire ») Six Sigma chez Alstom, un fabricant de trains, et je peux dire que l’un de nos plus grands défis était de trouver des données et d’en tirer leur qualité.

Mais maintenant, les systèmes SCADA (système de contrôle et d’acquisition de données), l’Internet des objets, la généralisation des systèmes d’imagerie (thermographie, vidéo et photo, imagerie médicale, images radars, images satellite, …), les milliards de téléphones portables sont en mesure de nous fournir une quantité astronomique de données.

Néanmoins, disposer de ces données n’aurait pas suffit à l’émergence du Big Data avec une telle force. Nous avons évoqué l’Internet des objets, ou les téléphones mobiles, mais nous pouvons aussi pointer du doigt les technologies du Cloud et l’intelligence artificielle, et très bientôt : la 5G. La révolution technologique que nous vivons nait de l’interdépendance de ces technologies.

Le programme Horizon Europe reconnaît l’importance du Big Data, et c’est pourquoi nous pouvons trouver des opportunités de développement dans le « Big Data » tant dans ces applications (santé, environnement, énergie, mobilité, fabrication avancée, sécurité, etc.) que dans le développement spécifique de nouvelles techniques (que ce soit dans l’exploration de données, la collecte et le stockage, le nettoyage, l’analyse de la consommation) et dans l’impact du Big Data sur notre société ainsi que notre économie.

Dans le cadre d’Horizon Europe, nous retrouvons 47 appels à projets pour 2021 et 2022 axés sur le Big Data. Certains d’entre eux sont :

5 conseils essentiels

Retrouvez ci-dessous les conseils clef de ZABALA pour des projets impliquant les Big Data :

–          Se référer à des experts en Big Data : data scientists, des experts software et cloud, etc.

–          Rechercher les connaissances interdisciplinaires et encourager la mise en relation et le travail entre des personnes issues de disciplines différentes.

–          Tenir compte des aspects éthiques, sociaux, et économiques des données dès le début.

–          Prendre en compte la sécurité des données.

–          Réfléchir à la valeur ajoutée que vos données peuvent apporter à d’autres applications, si elles doivent être des données ouvertes, restreintes, ou fermées, etc.

Personne experte

Juan Cristóbal García
Juan Cristóbal García

Siège de Pampelune

Consultant senior en projet de R&D, expert en Numérique et Industrie