Voir les avis d'experts

COOPÉRATION TRANSFRONTALIÈRE

Interreg Europe, enfin !

Interreg Europe
Javier Lahuerta

Javier Lahuerta

Responsable du domaine d’expertise Régions

Après une longue attente tout au long de l’année 2021, le 5 janvier l’agence Interreg a soumis à la Commission européenne le plan de travail du programme Interreg Europe pour la période 2021-2027. Cette étape importante marque le point de départ de la sixième période du programme européen de coopération transfrontalière Interreg.

Interreg Europe est le premier programme à soumettre son plan de travail à la Commission européenne. En raison de ce retard, les autres sous-programmes d’Interreg n’ont pas encore pu faire de même, en attendant la proposition du programme-cadre Interreg. Pour cette raison, les premiers appels d’Interreg ont été retardés de plus d’un an depuis le début de la période budgétaire 2021-2027.

Un budget de plus de 8 milliards

Avec une enveloppe de plus de 8,05 milliards d’euros, le programme Interreg Europe continuera à soutenir la coopération entre les régions du Vieux Continent. L’objectif global de la politique régionale européenne et de sa stratégie de coopération territoriale est de promouvoir un développement économique, social et territorial harmonieux dans l’ensemble de l’Union européenne. Pour ce faire, Interreg se structure autour de trois axes de coopération : transfrontalier, transnational et interrégional. Ses principaux domaines thématiques pour cette sixième période seront :

Une Europe plus verte

Une Europe plus intelligente

Une Europe plus connectée

Une Europe plus sociale

Une Europe plus proche de ses citoyens

Il peut s’écouler jusqu’à 6 mois entre la soumission du plan de travail d’Interreg Europe et son approbation par la Commission européenne. Cependant, les premiers appels à projets de ce programme devraient être publiés entre février et mars 2022.

D’autres sous-programmes Interreg

D’autre part, ce jalon marque le signal de départ pour la soumission du reste des sous-programmes Interreg par les différentes agences territoriales. Nous savons que l’élaboration de certains de ces sous-programmes est très avancée, certains d’entre eux ayant publié leurs propositions définitives depuis l’automne de l’année dernière. Certaines agences ont même lancé des appels à projets avec les fonds restants de la cinquième période du programme, comme c’est le cas pour Interreg Central, Interreg Alpine ou Interreg North Sea.

Chez Zabala Innovation, nous avons la confirmation qu’il est prévu qu’en février lancent leurs premiers appels à projets pour cette nouvelle période : Interreg MED, Interreg Central Mer Baltique, Interreg Mer du Nord et Interreg Flandre. D’autres programmes comme Interreg Poctefa, Interreg Atlantic, Interreg Danube ou Interreg Sudoe ont un peu plus de retard et ne sont pas attendus avant le printemps.

La soumission de ce plan de travail est sans aucun doute une excellente nouvelle pour les projets interrégionaux et transfrontaliers en Europe et l’échange de bonnes pratiques, notamment pour les administrations. Il contribuera à renforcer la coopération entre les entités de différents pays et à créer une Union européenne plus cohérente.

Notre expert(e)

Javier Lahuerta
Javier Lahuerta

Siège de Pampelune

Responsable du domaine d’expertise Régions