Aller aux nouvelles

Dialogue pour les entreprises, les autorités et les peuples autochtones dans les European Development Days (EDD)

ZABALA soumettra un cas d´étude sur le dialogue public-privé pendant l´évènement European Development Days (EDD) qui aura lieu à Bruxelles les 18 et 19 juin.

EDD est le principal forum européen sur le développement et la coopération internationale. Organisé par la Commission européenne, ce forum organise la communauté de développement pour partager des idées et des expériences. Chaque année, EDD réunit plus de 40.000 participants de 150 pays, représentant plus de 4.500 organisations du développement. Le thème de cette année est “lutter contre les inégalités : construire un monde où personne n´est laissé pour compte.”

Dans l´atelier “Parlons ! Dialogue public-privé : une forte impulsion pour la croissance partagée et durable”, qui aura lieu le 18 juin à 15:15 heures. Organisé en coopération avec DAI, il va compter sur la participation d´un agent politique de la Commission Européenne (CE), un entrepreneur belge, un chef d´équipe qui dirige un projet financé par l´Union Européenne dans le Parc National de Virunga (République Démocratique du Congo), un représentant du Gouvernement marocain et un expert international aux droits de l´Homme des peuples autochntones, Mikel Berraondo, directeur du Département d´Innovation Sociale de ZABALA Innovation Consulting. Organisé par la Division du commerce, du développement du secteur privé et de l’engagement (TPSD/E), les experts présents discuteront de la participation du secteur privé dans les activités de développement et la nécessité d´impliquer les entreprises et la société civile dans l’édification d’une société plus inclusive.

Cette réunion permettra d´étudier les initiatives de dialogue entre les secteurs privé et public et mettra en lumière les succès et les défis d’une nouvelle approche de l´UE en matière de coopération et de développement.

Nos présentations à EDD

Berraondo va focaliser sa présentation sur la construction de modèles commerciaux inclusifs à travers des espaces de dialogue pour les entreprises, les peuples autochtones et les autorités publiques (sur la base de “Due Diligence”) et le plan de mise en œuvre en Colombie.

Cette approche peut transformer les relations commerciales en échanges de bénéfice mutuel, tout cela sous l´égide de la diligence raisonnable sur les droits de l’Homme et entreprise et les consultations préalables, libres et informées. Repsol, avec les peuples autochtones de 5 macro-régions de Colombie, et le soutien de AECID et ZABALA, ont mise cette approche en pratique dans la région de Haute Guajira en Colombie. Des évaluations de risque ont été réalisées avec ces peuples autochtones, ainsi que l’identification des risques potentiels et ont mise en œuvre des activités de développement des capacités pour autonomiser les communautés locales, et améliorer les moyens de vie. Cela a conduit à prendre une nouvelle initiative nationale : un espace de dialogue entre les peuples autochtones, les autorités et le secteur privé.

L´approche traditionnelle au développement économique est limité à certains groupes sociaux, en excluant d´autres. Autonomiser les groupes vulnérables pour qu´ils puissent s´engager dans des activités commerciales, c´est une façon de soutenir l´inclusion.

Partager cette expérience novatrice d’un espace de dialogue entre les communautés autochtones, les autorités et des entreprises privées en Colombie dans le EDD 2019 peut construire le chemin pour une nouvelle façon d´investir façon internationale en partageant la richesse créée avec les communautés locales, en donnant davantage aux groupes les plus vulnérables.

EDD sera un point de rencontre pour connaître et partager des expériences et des idées pour combiner les activités des entreprises avec le respect aux droits du peuple autochtone.