Voir les avis d'experts

Environnement

Qu’est-ce qui se cache derrière le concept de mode durable ?

mode durable
Xabier Sevillano

Xabier Sevillano

Consultant senior en projet de R&D

Ces dernières années, nous constatons une tendance croissante à faire de la publicité à ce que l’on appelle la mode durable, que ce soit par le biais des médias traditionnels ou des réseaux sociaux. Nous sommes inondés de marques, de certificats et de labels qui prouvent que les vêtements que nous achetons sont écologiques, à tel point qu’ils finissent par susciter une certaine méfiance auprès des consommateurs.

Je crois que ce qu’on nous dit est vrai. Dieu me garde de douter des affirmations des départements marketing des entreprises. Cependant, pour pouvoir affirmer qu’un vêtement est durable, il faut une analyse en profondeur, qui englobe de nombreuses dimensions et toute la chaîne de valeur.

Tissus pour une mode durable

Prenons, par exemple, les matières premières. Vous pourriez considérer comme durable un tissu ou un vêtement utilisant des fibres végétales (le coton, par exemple) qui ont été cultivées de manière écologique, en évitant l’utilisation de pesticides ou d’autres substances. Vous pouvez également envisager de ne pas utiliser de teintures et de produits chimiques dans le traitement ultérieur des tissus.

Toutefois, il est également vrai qu’obtenir de nouveaux tissus à partir de déchets dont la réutilisation paraît compliquée est aussi durable. Par exemple, il existe des cas où l’on utilise des restes de voiles ou des cordages hors d’usage de navires pour fabriquer des accessoires, ou encore où l’on fabrique de nouveaux tissus à partir de déchets plastiques.

Et pourtant, il se peut que se concentrer uniquement sur les matières premières ne soit pas suffisant, car le monde de la mode, qu’on le veuille ou non, est régi par les émotions. Ainsi, bien que vous puissiez défendre comme durable l’utilisation de tissus ou de matériaux d’une robustesse extrêmement élevée (vos jeans ne se cassent jamais, les semelles de vos chaussures prennent beaucoup plus de temps à s’user…), l’industrie de la mode, elle, favorise de façon constante son propre renouvellement. Les modes changent, et ces jeans ne servent plus, même s’ils n’ont pas été usés du tout. Maintenant, vous voulez les changer pour d’autres plus larges ou plus étroits, ou plus hauts, ou plus bas.

C’est pourquoi le design est tout aussi important que les matériaux lorsque nous nous penchons sur la mode durable. Il s’agit de veiller à ce que l’esthétique de vos vêtements ne soit pas affectée par les modes. Il existe des produits dont l’attrait perdure dans le temps : c’est le cas des baskets Vans ou des Doctor Martens, qui ont conservé leur design original pendant des années. Néanmoins, il faut un certain effort psychologique pour que vous puissiez reconnaître que vos vêtements sont iconiques.

Autres aspects qui définissent la mode durable

D’autres aspects peuvent également déterminer si le contenu de votre garde-robe est durable ou pas. Je laisserai au lecteur le soin d’entrer dans les détails et je me limite à citer la conception des vêtements de telle manière que leur réparation soit aisée, ou la possibilité de séparer et de recycler leurs composants en fin de vie, ou encore la mise en place de systèmes de troc ou de vente de vêtements d’occasion ou la recherche de matériaux locaux pour réduire les émissions liées au transport. Le choix ne manque pas.

Dès lors, est-il possible d’obtenir des vêtements qui répondent à toutes ces exigences ? À l’heure actuelle, il semble évident que ce n’est pas le cas, et qu’y parvenir est une tâche terriblement complexe. Pour ne pas mentionner la dimension sociale : qu’en est-il du traitement équitable et humain des travailleurs du textile dans les pays en développement ?

Assumer tout cela n’est pas bon marché : s’engager en faveur de l’environnement signifie dépenser plus d’argent (adieu les vêtements à 9,99 euros). Il vaudra donc mieux nuancer le message qui nous est transmis : les vêtements dit durables ne le sont pas à 100 %, mais le sont juste un peu plus que d’autres.

Notre expert(e)

Xabier Sevillano
Xabier Sevillano

Siège de Pampelune

Consultant senior en projet de R&D