Aller aux nouvelles

Lancement du projet Flagship : le point de départ des futurs parcs éoliens flottants de 500 MW

ZABALA fait partie du consortium de ce projet H2020, qui développera la première éolienne offshore flottante de 10 MW pour des essais en mer du Nord norvégienne.

FLAGSHIP est un nouveau projet Horizon 2020 qui vise à réduire le coût du niveau d’énergie (CNE) de l’énergie éolienne offshore flottante à l’échelle de 40-60 euros/MWh d’ici 2030. Dans le but de valider et démontrer cela, le projet FLAGSHIP développera et fabriquera la première éolienne offshore flottante de 10 MW (EOMF) montée sur une structure flottante en béton semi-submersible en mer du Nord norvégienne.

Ce projet permettra de gérer un financement de 25 millions d’euros au cours de ses 4 années, visant à optimiser l’énergie éolienne offshore flottante pour sa commercialisation. L’initiative a été lancée virtuellement jeudi dernier, le 17 septembre, et sera coordonnée par Iberdrola.

Essai en mer

Pour amener la démonstration technologique au niveau requis de maturité commerciale, le déploiement dans un environnement réel est essentiel. Ainsi, le projet permettra de concevoir et de construire une plate-forme flottante en béton semi-submersible robuste et innovante basée sur le concept OO-Star Wind Floater, breveté et protégé par la conception d’Oav Olsen. En outre, cette sous-structure semi-submersible comprend une conception d’ancrage facile à installer, des conceptions et des configurations d’amarrage innovantes, ainsi que de nouvelles conceptions de câbles avec des procédures optimisées d’installation et de gestion de la durée de vie. Selon le calendrier du projet, la production de la plate-forme flottante pourrait commencer au troisième trimestre 2021 et être installée en mer au premier trimestre 2022.

Pour relever ces défis, ZABALA travaillera avec un consortium international, dirigé par Iberdrola, qui comprend des entreprises et des institutions de cinq pays européens différents : Espagne (Core-Marine, CENER, IHCantabria, Zabala Innovation Consulting), Norvège (Olav Olsen, Kvaerner, UNITECH Offshore AS, Met Centre), France (EDF), Danemark (Danmarks Tekniske Universitet) et l’Allemagne (DNV-GL) .

Les 12 partenaires expérimentés et multidisciplinaires mettront à profit leurs connaissances, leurs réseaux et leurs atouts clés pour faciliter le développement de cette technologie flottante innovante. Ce projet, situé dans les conditions difficiles de la mer du Nord, sera le point de départ de futurs parcs éoliens flottants produisant plus de 500 MW, assurant leur viabilité dans d’autres endroits spécifiques de l’Atlantique, de la Méditerranée et de la mer Baltique. L’actif sera installé au Centre d’essais d’énergie marine (MET), en tant que propriétaire de la zone d’essai située en mer du Nord norvégienne. Toutefois, les informations générées par FLAGSHIP et les résultats des scénarios de démonstration seront cruciaux pour l’industrialisation des parcs éoliens offshore flottants à travers le monde.

Reproductibilité possible ailleurs

FLAGSHIP se concentrera sur l’essai d’une plate-forme flottante en béton rentable et d’un système d’ancrage pour une éolienne de plus de 10 MW, y compris la connexion électrique à un site exigeant en mer du Nord, afin d’ouvrir la voie à la production et à l’installation de masse dans une gamme mondiale de contextes commerciaux.

Afin d’atteindre ces objectifs, la méthodologie de Flagship suivra un processus de 4 étapes :

1. Conception détaillée des innovations de la solution à l’échelle d’une seule unité.

2. Analyse de l’industrialisation pour la production de masse.

3. Conception et mise en œuvre des opérations (onshore / inshore & offshore).

4. Reproductibilité ailleurs ainsi que des demandes futures.