Aller aux nouvelles

HORIZON EUROPE

La Commission européenne lance les missions de l’UE

Missions de l'UE

Leurs objectifs : relever des grands défis concernant la santé, le climat et l’environnement

La Commission européenne a lancé, fin septembre, cinq nouvelles missions dans le cadre du programme Horizon Europe, visant à relever des grands défis dans les domaines de la santé, du climat et de l’environnement. Ces impératifs sont un nouvel outil comprenant un ensemble d’actions, telles que des projets de recherche et d’innovation et des initiatives législatives, afin d’atteindre des objectifs spécifiques avec un grand impact social.

D’ici 2030, les missions de l’UE guideront la recherche pour qu’elle puisse répondre aux principales priorités de Bruxelles et à certains problèmes auxquels notre société est confrontée.

Calendrier provisionnel des cinq missions de l’UE

Les dates des missions n’ont pas encore été confirmées officiellement. Cependant, voici un calendrier provisionnel :

 

Adaptation au changement climatique

Aider au moins 150 régions et communautés européennes à être résilientes au changement climatique.

 

 

Cancer

Améliorer la vie de plus de trois millions de personnes grâce à la prévention, la guérison et des solutions pour vivre plus longtemps et mieux, par le biais du Plan européen de lutte contre le cancer.

 

 

Restaurer notre océan et notre milieu aquatique

 

Rendre 100 villes européennes intelligentes et climatiquement neutres

 

Pacte pour les sols européens

Cent « laboratoires vivants » et « phares » pour conduire la transition vers des sols salubres.

 

 

Nouvelles formes de participation citoyenne

Les missions constituent une nouvelle approche collaborative et un cadre pour atteindre des objectifs précis dans un délai déterminé. Elles vont conférer également un nouveau rôle à la recherche et à l’innovation, associé aussi bien à de nouvelles formes de gouvernance et de collaboration, qu’à des formes nouvelles de participation de la part des citoyens, notamment les plus jeunes.

La mission d’adaptation au changement climatique prévoit d’allouer 100 millions d’euros à des démonstrations à grande échelle pour faire face aux risques climatiques majeurs, tels que les inondations, adaptées aux circonstances locales.

La mission contre le cancer, elle, établie la création d’un nouveau modèle de gouvernance en y intégrant de façon systématique et efficace de la recherche, de l’innovation et des avancées en termes politiques.

La mise en place d’un réseau de phares en mer et dans les bassins fluviaux ainsi que l’extension des réseaux d’aires marines protégées sont les deux moyens qui ont été choisis afin de mener à bien la mission concernant l’océan et les milieux aquatique.

Dans le cadre de la mission sur les villes neutres pour le climat et intelligentes, les villes sélectionnées engageront leurs citoyens dans l’élaboration de « Contrats citoyens pour le climat » afin d’atteindre la neutralité climatique.

Finalement, par le biais de la mission sur le pacte pour des sols sains en Europe, les citoyens seront incités à participer à des initiatives scientifiques dans le but d’améliorer collectivement la santé des sols.

Contexte des missions de l’UE

Les cinq missions ont été identifiées dans le cadre du plan stratégique Horizon Europe à partir des propositions que les principaux experts des comités de missions ont transmises à la Commission européenne en septembre 2020. Horizon Europe fournit aux missions un financement initial pouvant atteindre 1,9 milliard d’euros d’ici 2023.

En octobre 2020, la Commission a validé les cinq missions proposées, qui sont entrées dans une phase préparatoire afin d’élaborer leurs plans respectifs de mise en œuvre comprenant les objectifs, la logique d’intervention et les indicateurs pour en mesurer la performance.

Sa nouveauté et sa valeur ajoutée consistent à fonctionner comme un portefeuille d’actions composé de différents instruments, modèles commerciaux et investissements publics et privés au niveau local, national et européen. Afin d’assurer le succès des missions, elles vont s’appuyer sur d’autres programmes européens et nationaux. Chaque mission aura un calendrier et un budget spécifiques adaptés à son défi et son plan d’exécution.

L’initiative de la Commission européenne est approuvée par une majorité de la population. Les habitants du Vieux Continent soutiennent les efforts dans les domaines scientifique et de l’innovation visant à trouver la solution aux défis identifiés par les missions, selon l’Eurobaromètre.