Aller aux nouvelles

Un fond d’investissement de l’UE pour l’Intelligence Artificielle et les blockchains investira 100 millions d’euros dans des start-ups en 2020

Alors que des startups du monde entier convergent vers Helsinki pour la septième édition de l’événement mondial des startups Slush, les entreprises européennes concentrées sur l’IA et la blockchain vont apprendre comment bénéficier d’un nouveau fond d’investissement européen destiné à stimuler l’innovation dans ces deux technologies clés.

Le nouveau fond d’investissement pour l’Intelligence Artificielle et la blockchain a été annoncer plus tôt dans l’année et financera le développement d’entreprises hautement innovantes dans les domaines de l’intelligence artificielle et de la blockchain dans le cadre d’une démarche plus large visant à créer un écosystème dynamique de l’innovation à l’échelle de l’UE. Dirigé par le Fond Européen d’Investissement, la première phase du fond pour l’IA et la blockchain mettra à disposition 100M d’€ en 2020 pour soutenir les entreprises travaillant dans le secteur. Plus d’information pour savoir comment s’inscrire au financement seront bientôt disponible, les entreprises présentent au Slush event peuvent en apprendre plus sur le financement à l’Atelier de la Commission Européenne.

L’Europe est le foyer d’une communauté mondialement leader dans les secteurs de l’Intelligence Artificielle et de la Blockchain, composé de startups dynamiques et d’un large éventail d’industries traditionnelles qui cherchent à adopter des processus innovants ainsi que des modèles fondés sur ces technologies. Le niveau d’investissement en Europe se font traditionnellement distancer par ceux des Etats-Unis et d’Asie, cependant, l’objectif du fond est de restreindre cet écart et soutenir le développement d’innovation dans le domaine.

Un programme d’aide à l’investissement sera aussi mis en place pour compléter ce fond, optimisant ainsi le soutien financier des Etats membres de l’UE. L’objectif est de multiplier l’investissement à l’échelle nationale en impliquant des banques promotionnelles nationales, encourager les investissements du secteur privé, et rendre l’Europe plus attractive pour les startups pour qu’elles puissent rester et évoluer en Europe.

C’est un problème particulier pour les entreprises localisées en Europe Centrale, dans l’Est et dans le Sud-Ouest. Des recherches récentes ont montrées que du fait des difficultés d’accès au financement, presque la moitié des startups de cette région choisissent de partir, la Commission Européenne en collaboration avec le Fond Européen d’Investissement, ont annoncés un programme d’investissement pilote qui amortira les ressources de l’UE grâce au programme InnovFin Equity. La Digital Innovation and Scale-Up Initiative (DISC) fournit un financement pour les startups du digital innovantes et à haut risques à travers cette région d’Europe ainsi que mener à bien des consultations du marché avec des investisseurs et des entreprises de la tech. Les visiteurs de l’évènement peuvent en apprendre plus sur l’initiative DISC à un autre atelier animé par la Commission Européenne, Business Finland et VTT.

Source : ec.europa.eu