Aller aux projets

DocTIS

La santé, l’agroalimentaire et la bioéconomie

10

partners

Le processus

Les maladies inflammatoires à médiation immunitaire (IMID) sont un groupe de maladies causées par une activation inappropriée du système immunitaire sur les cellules et les organes. Elles sont fréquentes (jusqu’à 7 % de la population générale) et constituent le troisième type de maladie le plus fréquent dans les pays développés. Dans le projet DoCTIS, nous nous concentrons sur six des IMID les plus fréquentes dans notre société : la polyarthrite rhumatoïde (PR), le psoriasis (PSA), le rhumatisme psoriasique (RP), la maladie de Crohn (MC), la colite ulcéreuse (CU) et le lupus érythémateux systémique (LES). Dans ces six maladies, l’activation chronique du puissant système immunitaire finit par affecter la fonctionnalité de nombreux tissus et organes, comme les articulations dans la PR et le PsA ou l’intestin dans la MC et la RCH. Cela réduit clairement la qualité de vie de nombreux patients, tout en augmentant le risque d’autres maladies et en réduisant l’espérance de vie.

Défi

Les 20 dernières années ont vu une percée dans le développement de thérapies pour traiter les IMID. Ces thérapies ont constitué une amélioration par rapport aux médicaments précédents, contribuant à réduire l’impact sur un pourcentage important de patients. Cependant, de nombreux autres patients ne répondent pas de manière adéquate à ces nouvelles thérapies. En outre, dans de nombreux cas, ces nouvelles thérapies finissent par perdre leur efficacité et doivent être abandonnées. Ces thérapies sont coûteuses et sont devenues une charge importante pour les systèmes de santé européens.

Solution

Le projet DoCTIS a été conçu pour répondre à ce problème sanitaire majeur dans les IMID. Pour ce faire, nous allons identifier de nouvelles combinaisons de médicaments existants qui renforcent l’effet de chacun d’entre eux. Cet effet combinatoire aura de nombreux aspects bénéfiques pour les patients IMID : il permettra de réduire l’activité de la maladie jusqu’à la rémission (c’est-à-dire l’absence de symptômes), il réduira la dose des médicaments (et donc le risque de toxicité) et, enfin, il réduira la probabilité de devenir résistant au traitement.

Résultat

Le projet DoCTIS intégrera différents experts des domaines clinique, biologique, informatique et épidémiologique. Ces experts collaboreront pour générer et analyser des données à haut débit provenant de patients IMID, ainsi que de modèles animaux de la maladie, afin d’identifier de nouvelles combinaisons de médicaments très efficaces.

doctis

Le projet DoCTIS a été financé par le programme de recherche et d’innovation H2020 de l’Union européenne dans le cadre de la convention de subvention 848028.

Ana Elbaile

“”

Ana Elbaile

Consultante senior en projet de R&D

Équipement connexe

Consortium

cardiff
cnag

Ce n'est pas le secteur, c'est le projet

L’important n’est pas de continuer à avancer, mais de savoir où aller. Et notre taux de réussite de 37 % prouve que nous savons comment guider nos clients.

Domaines de spécialisation

Vous voulez savoir ce que nous pouvons vous offrir ?

Notre boussole est le client ; notre mission est de résoudre leurs problèmes, en les guidant pour que l’innovation devienne la clé de leur compétitivité.

Faites connaissance avec nos services
contact