Aller aux nouvelles

BLOCKCHERS

Comment les décideurs politiques peuvent-ils soutenir la numérisation des PME européennes ?

La session, animée par Adriana Maldonado, aura lieu le jeudi 28 janvier. Les inscriptions sont ouvertes jusqu'au mardi 26 janvier avec des places limitées.

Le projet BLOCKCHERS et le Parlement européen célébreront le jeudi 28 janvier de 11h30 à 13h00, un petit-déjeuner de travail sur le thème « Comment les décideurs politiques peuvent soutenir la numérisation des PME européennes ».

L’événement sera animé par Adriana Maldonado López, députée européenne membre de la Commission du marché intérieur et de la protection des consommateurs (IMCO) et suppléante de la commission de l’industrie, de la recherche et de l’énergie (ITRE) et de la commission spéciale sur l’intelligence artificielle à l’ère du numérique (AIDA).

Au cours du petit déjeuner, les participants auront l’occasion d’écouter, pour la première fois, les trois programmes d’accélération pertinents soutenus par la Commission européenne, qui expliqueront en détail leurs cas d’utilisation et leurs idées commerciales, comme de véritables exemples  d’applications et de réussite concernant la mise en œuvre de technologies de blockchain en Europe.

En guise de clôture de cette session, les participants auront l’occasion de connaître les principaux défis des PME face à leur numérisation, expliqués par des représentants d’ALASTRIA. En outre, certains défis et recommandations politiques liés à la future mise en œuvre des « Distributed Ledged Technologies in Europe (DLT’s) » seront proposés et la vision de l’avenir des DLT en Europe sera expliquée par les représentants de la DG Connect et de l’EASME.

Dans l’organisation de cet événement, le projet BLOCKCHERS, coordonné par ZABALA, rejoint deux autres programmes d’accélération sélectionnés par la Commission européenne qui joue un rôle essentiel dans la promotion de l’adoption de la Blockchain et des DLT par les PME en Europe. Dans le cadre du programme de recherche et d’innovation H2020, les trois programmes d’accélération suivants ont été sélectionnés dans le but de faciliter la révolution des DLT dans les PME européennes, soutenir le développement de cas d’utilisation innovants et soutenir ainsi les PME technologiques dans leur cheminement vers le marché :

  • Le projet BLOCKCHERS a sélectionné parmi plus de 150 candidats un large portefeuille de PME et de cas d’utilisation, composé de 30 équipes de 12 pays de l’UE, où l’application des DLT dans de nouveaux secteurs et des applications différentes de la fintech a été démontrée.
  • BLOCKSTART est un programme de partenariat en trois étapes. Chaque startup DLT/ blockchain reçoit une subvention (sans fonds propres) pouvant atteindre 20 000 euros, ainsi qu’un encadrement technique et commercial personnalisé. Cet accélérateur est axé sur la fintech, les TIC et le commerce de détail.
  • Le projet BLOCKPOOL est déjà en cours et a sélectionné pour financer 25 PME afin de  développer et tester le DLT dans plus de 11 DLT différents et touchant directement 8 secteurs économiques différents.

Agenda et inscription

11h30 – 11h35 Introduction

  • Mme Adriana MALDONADO -MEP – Groupe de l’Alliance Progressiste des Socialistes et Démocrates. Commission du marché intérieur et de la protection des consommateurs.

11h35 – 11h45 Vision de l’avenir des DLT en Europe. Initiatives au niveau de l’UE.

  • M. Daniel GASSMAN – Agence exécutive pour les petites et moyennes entreprises, EASME.
  • M. Rapolas LAKAVICIUS – Direction générale des réseaux, contenus et technologies de communication. Commission européenne.

11h45 – 11h50 Défis des PME numériques dans l’UE.

  • Mme Almudena de la MATA – Alastria.

11h50 – 12h05 Recommandations politiques préliminaires basées sur l’expérience du projet.

  • Mme Denise DUVE et M. Stefan SCHMITT – École de Francfort du Blockchain Center.

12h05 -12h20 Exemples de projets réels et de cas d’utilisation visant la diffusion des DLT dans les PME. Programmes d’accélération.

  • M. Néstor ETXALEKU – Blockchers.
  • M. Robert RICHTER – Blockpool.
  • M. Joao FERNANDES – Blockstart.

12h20 – 12h50 Présentation de 3 cas d’utilisation d’applications DLT innovantes.

  • – M. Luis CARBAJO / Mme Marta VALLES – Représentants de VOTTUN.
  • – M. José Manuel AVELINO – Représentant de VESTIGIA.
  • – M. Philipp ROTHE / Mme Rebecca JOHNSON – Représentants de Datarella.

12h50 – 13h00 Question et réponses.

13h00 Résumé des conclusions par la députée européenne Adriana MALDONADO

Inscrivez-vous avant le 26 janvier 2021 à 17h ici. Les places disponibles sont limitées.

Á propos du projet BLOCKCHERS

BLOCKCHERS est un projet H2020 qui vise à faciliter la révolution des technologies des grands livres distribués (DLT) dans les PME européennes, en soutenant le développement de cas d’utilisation innovants. La transition vers les DLT peut être lente et ardue, et les raisons qui empêchent une adoption à grande échelle de la blockchain sont diverses. Elles ont besoin d’un soutien dans leurs premières étapes, les PME traditionnelles peuvent parfois manquer de connaissances sur le fonctionnement des DLT ou elles sont confrontées à une réglementation incertaine qui limite leur champ d’action et implique un risque pour leur croissance.

Pour ces raisons, BLOCKCHERS a soutenu les PME technologiques sur la voie de la commercialisation en 2019 et 2020. La différence de BLOCKCHERS était l’accent mis sur le concept de cas d’utilisation, où les PME technologiques travaillent avec une autre PME d’un secteur traditionnel en leur offrant une solution innovante basée sur les DLT. Le projet les accompagne dans le développement du cas d’utilisation, qui aura un impact positif à la fois sur la croissance de la PME technologique et sur la performance de la PME non technologique.

En plus d’un soutien financier allant jusqu’à 50 000€ aux PME sélectionnées, BLOCKCHERS a mis en place plusieurs services de soutien gratuits orientés vers quatre types d’activités: les processus de coaching individualisé, la formation par des experts, l’accès à une infrastructure DLT, les opportunités de mise en réseau et la promotion.

Après deux appels ouverts différents avec 159 propositions éligibles provenant de 30 pays différents, leur portefeuille de PME et leur cas d’utilisation étaient composés de 30 équipes d’entreprises de 12 pays européens différents. Dans le cadre de cette session, trois cas pertinents seront expliqués en détail, comme exemples réels d’applications et de réussite.