Aller aux nouvelles

ROMEO et ZABALA à la Conférence Wind Europe Offshore à Copenhague

L’initiative phare, pour laquelle ZABALA est partenaire, qui aura son propre stand d’exposition, organise un atelier scientifique et donnera lieu à deux conférences techniques. L’évènement se tiendra entre les 26 et 28 novembre prochain dans la capitale danoise.

Le projet européen ROMEO, soutenu par le Programme Horizon 2020 de la Commission Européenne, aura un rôle crucial durant la prochaine Conférence Wind Europe Offshore, qui se tiendra entre le 26 et le 28 novembre dans les locaux du Bella Center Exhibition de Copenhague.

ZABALA qui est partenaire de ce projet, dirige les missions dédiées au soutien de la coordination des stratégies de leadership, dissémination, communication et d’exploitation.

Durant l’évènement, les leaders de l’industrie et des spécialistes éminents débâterons des grandes tendances en termes de parcs éoliens offshore, échangerons leurs points de vue scientifiques, analyserons les réussites technologiques et analyserons les perspectives économiques, l’initiative phare aura son propre espace d’exposition au stand E-F20 au Pavillon Innovation soutenu par InnoEnergy.

En outre, le projet organisera un atelier scientifique nommé « Concepts de numérisation pour optimiser les stratégies d’O&M dans le domaine de l’énergie éolienne offshore » lors de la cérémonie d’ouverture, le 26 novembre à 12h, heure locale, au Pavillon Innovation.

L’atelier débutera avec César Yanes, coordinateur du projet ROMEO chez Iberdola, en charge du discours d’ouverture.

Les experts Cristian Rodenas-Soler, de Siemens Gamesa, et Elena Gonzalez représentante Iberdrola – Scottish Power, deux firmes partenaires du Projet ROMEO, feront une présentation suivis d’un groupe de discussion pour faire connaitre les nouvelles approches pour le diagnostique et la perspective de défaites cruciales affectant les turbines éoliennes offshore.

Ensuite, Ursula Smolka, de Ramboll, sera chargée de partager les exigences, les défis et les opportunités délivrée par le développement de jumeaux digitaux pour les parties stratégiques pour les turbines éoliennes offshores. Durant cette session, le pilote multi-échelles installé dans le parc éolien offshore de Wikinger, localisé dans les eaux allemandes de la mer baltique, seront présentés.

Plus tard, Daniel Rodriguez, de Minsait INDRA, Moritz Grafe, d’Uptime, et Michael Nidd, d’IBM Research Zurich, parleront des concepts de digitalisation disruptive et sur les écosystèmes cloud-based. Les études de cas choisies pour illustrer cette conférence sont les tests pilotes Wikinger et Teeside.

L’atelier se clôturera avec une quatrième session sur le développement d’un accès ouvert d’outils O&M pour la disponibilité et les coûts estimés de fermes éoliennes offshore par l’expert Athanasios Kolios de l’université de Strathclyde.

En dehors de cet atelier, le projet ROMEO tiendra un rôle clé dans le programme de conférence. Moritz Gräfe tiendra une conférence intitulé « Maintenance analytique pour éoliennes offshore » le 27 novembre également sur la scène du Pavillon Innovation. Ensuite, Juan Prieto Vivanco, de Minsait INDRA, aura l’opportunité de partager avec le public la conférence « Nouvelles architectures de surveillance et de contrôle pour la gestion de la production éolienne ». Les deux sessions seront animées par le partenaire de ROMERO : ZABALA Innovation Consulting.

La Conférence Wind Europe Offshore inclura une galerie de posters techniques ainsi que plusieurs halls d’expositions comprenant l’entièreté de la chaine de valeur. Elle inclura également de la mise en réseau et des événements sociaux dans le but d’accroitre les liens entre les parties prenantes.

La présence de ROMEO à la Conférence fait partie d’un projet d’intégration dans le renforcement des liens entre les acteurs majeurs Européen sur le terrain de l’éolien et de l’énergie renouvelable.

Á propos de ROMEO

Le projet ROMEO (Outils de décision et stratégies d’O&M fiables pour une forte réduction du LCoE dans l’éolien offshore) est une initiative fondée par le Programme Horizon 2020 dont l’objectif est de réduire les coûts O&M offshore à travers le développement de stratégies et des systèmes de surveillance avancés, visant à passer d’une maintenance corrective et calendaire à une maintenance conditionnelle, à travers l’analyse des comportements des composants majeurs des turbines éoliennes (WTGs).

Les innovations développer au sein d’un work package de R&D seront mis à l’épreuve dans trois cas pratiques dirigé par les exploitants de parcs éoliens des projets suivants : Teeside (Royaume-Unis), Wikinger (Allemagne) et East Anglia ONE (Royaume-Unis). De cette façon, les résultats achevés seront présentés et la reproduction future du projet dans d’autres parcs éoliens sera assurée.

ROMEO est un consortium basé sur l’industrie formé par 12 reconnus et expérimentés joueurs clés de 6 Etats-membres différents de l’UE et d’un pays associé mené par Iberdrola. Le consortium comprend de grandes entreprises (EDF, Adwen, Siemens Gamesa, Ramboll, IBM Research Zurich, Minsait INDRA, Bachmann), PME (Laulagun Bearings, Uptime Engineering et ZABALA Conseil en Innovation) et l’université de Strathclyde. Ils travailleront conjointement pour favoriser les processus de prise de décision des exploitants de filières extraterritoriales d’opérateurs WF offshore.

Ce projet est décerné par la Commission Européenne avec une subvention du Programme Horizon 2020 de 10 millions d’€ et un budget total approximatif de 16 millions d’€ pour une durée de 5 ans.