Aller aux projets

LIFE Viable

Le climat, les ressources naturelles et l’environnement

10

partenaires

5

pays

3,5 M€

budget

4

ans

Challenge

Le bisphénol A (BPA) est principalement utilisé dans la fabrication de résines époxy, qui représentent l’un des plus grands volumes de substances chimiques produites dans le monde. Le BPA est classé comme substance extrêmement préoccupante en raison de ses propriétés de perturbation endocrinienne. Plusieurs études ont démontré des associations entre l’exposition au BPA, même à de faibles doses, et divers impacts sur la santé humaine et des écosystèmes, tels que des troubles de la reproduction et des altérations du système hormonal.

Solution

Le projet LIFE Viable démontrera l’expansion d’une solution innovante pour développer des résines époxy à base de lignine à l’échelle préindustrielle de l’UE. La viabilité de l’utilisation de ces matériaux dans le secteur automobile sera démontrée.

Résultats

Le projet LIFE Viable promouvra une utilisation plus sûre et durable du BPA en réduisant sa quantité minimale. Cela permettra de réduire les quantités de BPA résiduel dans les eaux de surface, le sol et les liens, minimisant ainsi l’exposition des travailleurs aux substances chimiques dangereuses et contribuant à la reproduction d’une nouvelle technologie avec un grand potentiel vers le remplacement fonctionnel complet du BPA pour des applications à haute performance de résines époxy.

Ce projet a été financé par le programme de recherche et d’innovation Horizon Europe de l’Union européenne dans le cadre de la convention de subvention LIFE20 ENV/BE/000671.

Margot Delestre

“Le projet LIFE ViableE aura des effets bénéfiques sur l’environnement et la santé en réduisant l’exposition au bisphénol A, une substance ayant des propriétés de perturbation endocrinienne”

Margot Delestre

Consultante experte des projets LIFE

Équipe concernée

Consortium