Aller aux nouvelles

EUROPE NUMÉRIQUE

Les premiers appels à projets du programme pour une Europe numérique ont été lancés

Europe Numérique

Les trois premiers programmes de travail ont été dotés de près de 2 milliards d’euros

La Commission européenne a annoncé la semaine dernière la première série d’appels à projets au titre du programme pour une Europe numérique. Pour l’instant, dans ce dispositif de financement ont été activés trois programmes de travail : général, cybersécurité (les deux pour la période 2021-2022) et centres européens d’innovation numérique (EDIH, en anglais ; 2021-2023). Globalement, ils reçoivent 1,98 milliards d’euros visant à faire progresser la transition digitale.

Les appels à projets sont ouverts aux entreprises, aux organisations et aux administrations publiques des États membres de l’UE, ainsi qu’aux entités d’autres pays associés au programme. Les subventions constituent un investissement de plus de 415 millions d’euros jusqu’à fin 2022, destiné aux infrastructures, les espaces de données, l’intelligence artificielle, les infrastructures de communication quantique, le progrès dans les compétences numériques des personnes et à des projets qui promeuvent un Internet plus sûr, la lutte contre les abus sexuels envers les enfants et la désinformation.

Le premier appel à projets pour la création et le déploiement du réseau des EDIH est également ouvert. Ces hubs accompagneront les entreprises privées, y compris les PME, les start-ups, et le secteur public dans leur transformation digitale.

Demande de subvention dans le programme pour l’Europe numérique

Europe numérique est le premier programme de l’UE à accélérer la reprise et à soutenir la transition digitale de l’Europe. Il est doté globalement de 7,6 milliards d’euros d’ici 2027 et fait partie du prochain budget à long terme de l’UE (le cadre financier pluriannuel). Il financera des projets dans cinq domaines cruciaux : calcul intensif, intelligence artificielle, cybersécurité, compétences numériques avancées technologies et garantir une large utilisation des technologies numériques dans l’économie et la société.

Le programme est conçu pour combler le fossé entre la recherche et le déploiement des technologies numériques, et pour mettre les résultats de la recherche sur le marché, au profit des citoyens et des entreprises européennes, et en particulier des PME. Les investissements du programme pour une Europe numérique soutiennent le double objectif de l’UE d’une transition verte et d’une transformation numérique, et renforcent la résilience et l’autonomie stratégique de l’Union.

Dates importantes des premiers appels à projets pour l’Europe Numérique

  • Date limite pour ces premiers appels à projets : le 22 février 2022.
  • Deux autres appels à projets dans le cadre du programme de travail général d’Europe numérique seront ouverts au premier trimestre 2022 et au troisième trimestre 2022, respectivement.

Objectifs d’Europe Numérique

  • Rivaliser à l’échelle mondiale. D’autres régions du monde investissent d’énormes quantités de capitaux publics dans les technologies de pointe. Par exemple, les États-Unis et la Chine dépensent entre 10 et 20 milliards d’euros par an pour la seule intelligence artificielle.
  • Atteindre la scalabilité par le biais de co-investissements collectifs. Compte tenu de l’ampleur des investissements requis, de l’échelle requise et des risques encourus, l’Europe a besoin de mettre en commun ses ressources.
  • Reprendre le contrôle des chaînes de valeur européennes. Garantir la souveraineté technologique du Vieux Continent.
  • Mieux relever les défis économiques et sociaux de l’Europe. Par exemple, le climat, la santé, la mobilité et les services publics.
  • Assurer une large adoption des technologies numériques dans toutes les régions de l’UE, afin d’offrir les meilleurs services aux citoyens et aux entreprises.
  • Aider les PME à acquérir ou à accéder aux dernières technologies et compétences. Plus de 400 000 offres d’emploi dans l’UE dans ces domaines.