Aller aux nouvelles

Horizon Europe

HORIZON EUROPE: l’accord politique porte le budget à 95,5 milliards

horizon europe

Le Parlement européen et le Conseil sont parvenus vendredi à un accord politique sur HORIZON EUROPE, le plus grand programme transnational de soutien à la recherche et à l'innovation de l'UE. Son budget sera augmenté de 30 % par rapport à l'actuel programme de recherche et d'innovation, HORIZON 2020.

La Commission européenne a salué l’accord politique entre le Parlement et le Conseil Européen sur Horizon Europe, le plus grand programme transnational de soutien à la recherche et à l’innovation. Ce programme de l’UE sera doté d’un budget d’environ 95,5 milliards d’euros pour la période 2021-2027. Ce montant comprend 5,4 milliards d’euros provenant de l’initiative NextGenerationEU pour stimuler notre reprise et accroître la résilience de l’UE à l’avenir, ainsi qu’un nouveau renforcement de 4,5 milliards d’euros.  Au total, cela représente une augmentation de 30 % par rapport à l’actuel programme de recherche et d’innovation, Horizon 2020, et fait d’Horizon Europe le programme de recherche et d’innovation le plus ambitieux au monde.

Le nouvel horizon sur trois piliers

Horizon Europe promouvra l’excellence et apportera un soutien précieux aux meilleurs chercheurs et innovateurs afin de conduire les changements systémiques nécessaires pour garantir une Europe verte, saine et résiliente:

 

Il encouragera l’excellence scientifique par le biais du Conseil européen de la recherche (CER), des bourses et échanges Marie Skłodowska-Curie et des recherches spécifiques du Centre commun de recherche (JRC), le service de la Commission pour la science et la connaissance.

Il soutiendra la recherche collaborative sur nos défis sociétaux et renforcera les capacités technologiques et industrielles par des groupes thématiques qui abordent tout l’éventail des défis mondiaux.

Pôles thématiques d´Horizon Europe

Les clusters Horizon Europe « Climat, énergie et mobilité » et « Monde numérique, industrie et espace » vont accroître les ressources de recherche et d’innovation dans les domaines liés au climat et garantir aux entreprises européennes l’accès aux technologies et aux données dont elles ont besoin. Dans ce domaine, la priorité sera accordée à la recherche quantique afin de renforcer le leadership scientifique et l’excellence de l’Europe dans les technologies quantiques.

Le cluster « Culture, créativité et société inclusive » a été renforcé. Il soutient la recherche et l’innovation dans les secteurs culturel et créatif, ainsi que dans le domaine du patrimoine culturel, par la construction d’espaces de collaboration sur le patrimoine culturel, les sciences humaines et les arts.

En outre, le cluster « Santé » s’attaquera à des défis tels que la pandémie de coronavirus, l’expansion des essais cliniques, l’innovation en matière de mesures de protection, de virologie, de vaccins, de traitements et de diagnostics, ainsi que la traduction des résultats de la recherche en mesures de politique de santé publique.

Missions, objectifs 2030

Les missions de l’UE porteront sur des questions qui touchent notre vie quotidienne, allant de la lutte contre le cancer à l’adaptation au changement climatique, en passant par la transformation écologique des villes, la santé des sols, l’alimentation, la nature, les personnes et le climat, et la protection de nos eaux et de nos océans. Les missions européennes se concentreront sur des objectifs ambitieux, réalisables et limités dans le temps pour promouvoir les biens communs européens. Ses objectifs à atteindre pour 2030 sont:

  • Trois millions de vies sauvées du cancer
  • Cent villes climatiquement neutres
  • Des océans, des mers et des eaux intérieures en bonne santé
  • Des sols et des aliments sains et des régions résistantes au changement climatique.

La simplification du nombre de partenariats européens, couvrant des domaines critiques tels que l’énergie, les transports, la biodiversité, la santé, l’alimentation et la circularité, encouragera une large participation des partenaires des secteurs public et privé.

Ecosystèmes d’innovation

Les écosystèmes de l’innovation en Europe seront renforcés en réunissant les acteurs régionaux et nationaux de l’innovation :

Horizon Europe encouragera la participation, réduira l’écart en matière de recherche et d’innovation et renforcera l’Espace européen de la recherche (EER) grâce à un large éventail de mesures visant à soutenir les pays les moins performants en matière de recherche et d’innovation, à créer des centres d’excellence, à améliorer leurs capacités et à faciliter les liens de collaboration. Ces mesures recevront 3,3 % du budget du programme, ce qui représente une augmentation significative par rapport à Horizon 2020.

En outre, le programme introduira de nouveaux éléments, tels que le Conseil européen de l’innovation (EIC), qui est déjà dans une phase pilote. Il disposera d’un budget de quelque 10 milliards d’euros pour soutenir les innovations nouvelles et de pointe des PME, des jeunes pousses et des entreprises de taille moyenne. Il complétera également l’Institut européen d’innovation et de technologie (IEIT).

Collaboration avec d’autres programmes et politiques

Horizon Europe augmentera son impact en travaillant étroitement avec d’autres programmes et politiques de l’UE – tels que InvestEU, Erasmus+, la politique de cohésion de l’UE, l’Europe numérique, les Fonds structurels et d’investissement européens, le mécanisme « Connecter l’Europe » et le mécanisme de relance et de résilience – afin de promouvoir une diffusion et une adoption plus rapides des résultats de la recherche et de l’innovation aux niveaux national et régional.

Pour la première fois dans l’histoire du programme-cadre, les régions pourront transférer volontairement une partie de leurs fonds régionaux vers Horizon Europe pour qu’elle soit consacrée à des activités de recherche et d’innovation dans leur région.

En outre, la Commission a proposé d’exempter les projets de PME qui ont reçu un « label d’excellence » dans le cadre d’Horizon Europe de l’obligation de notification des aides d’État afin de faciliter encore la procédure de soutien. Cela est possible grâce aux garanties déjà présentes dans les programmes de l’UE gérés de manière centralisée par la Commission.

Prochaines étapes

L’accord politique est maintenant dans l’attente de l’approbation formelle du Parlement européen et du Conseil. Depuis l’accord provisoire  de mars 2019, la Commission prépare la mise en œuvre d’Horizon Europe afin de lancer le programme le plus tôt possible en 2021.

TÉLÉCHARGER LA FICHE D’INFORMATION SUR HORIZON EUROPE